Commentaires sur Royal et Sarkozy : lequel des deux perd ses nerfs ?

    Il suffisait de voir aussi le mauvais rictus qu'il avait au coin de la bouche pour comprendre qu'il bouillonnait en son fort intérieur.
    Et puis y a des conneries qu'on entend qui ne peuvent pas nous laisser de marbre ! désolée !

    Posté par aslana, jeudi 3 mai 2007 à 15:25 | | Répondre
  • Il était tellement fier de s'être contenu qu'il voulait presque le dire.
    Il regardait la chabotte avec des yeux de petit garçon disant "t'as vu maman, je m'énerve pas c'est bien hein?".
    Il a fait un effort énorme sur lui et aurait voulu qu'on l'applaudisse pour ne pas avoir hrulé, insulté, inectivé et gesticulé comme à achaque meeting

    Posté par Arturo, vendredi 4 mai 2007 à 13:21 | | Répondre
Nouveau commentaire